Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Nos marques

Rechercher

Comment débuter en cosmétique maison

Pourquoi  faire ses cosmétiques maison ?
Il n’y a pas une mais probablement plusieurs réponses.

Pour maîtriser ce que vous donnez à votre peau, parce qu’ils sont bien souvent plus efficaces que les cosmétiques du commerce qui peuvent contenir de nombreux additifs de synthèse qui donnent artificiellement un sentiment de confort mais empêchent les ingrédients actifs de pénétrer (voir notre dossier efficacité), parce qu’ils sont naturels, ou encore parce que c’est ludique et que vous pouvez les faire en famille…

Voici quelques principes de bases pour débuter en cosmétique maison :

De manière générale, les cosmétiques tels que les crèmes, les laits, les baumes et les huiles  se composent :

1. Dingrédients  actifs (comme les huiles végétales, huiles essentielles, les hydrolats, les "actifs cosmétiques"...) dont les propriétés sont diverses: relaxantes, tonifiantes, anti-âge, régulatrices… (consulter notre dossier sur les propriétés des ingrédients).

2. D’un émulsifiant (naturel). L’émulsifiant permet de mélanger des ingrédients qui ne seraient pas miscibles sans celui-ci (une phase aqueuse et une phase huileuse ne se mélangent pas sans un émulsifiant).

3. De conservateurs naturels afin d'éviter le développement de bactéries ou de corps étrangers microbiologiques dans votre produit. Généralement, nous proposons l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) ou l'Isocide pour les phases aqueuses, et la vitamine E pour les phases huileuses.

4. Eventuellement d'une gomme naturelle pour donner une certaine texture.

5. Eventuellement  d’arômes.

De manière générale, les cosmétiques d’hygiène comme les shampoings, les savons, les gels douche se composent :

1. D’une base lavante neutre solide ou liquide. Ces bases lavantes sont des tensioactifs ayant pour fonction principale de décoller les matières grasses et les impuretés.

2. D’ingrédients actifs (huiles essentielles et actifs cosmétiques).

3. De co-tensioactifs qui permettent de renforcer les propriétés du tensioactif principal. Ils peuvent être moussants, lissants, nettoyants, émulsifiants, conditionnants ...

4. Eventuellement  d’arômes.

Note: Il n’est pas nécessaire d’ajouter de conservateur (la base lavante assure la conservation)

Certaines règles sont donc à respecter lors des phases de préparation

Hygiène

Lors de la phase de préparation, il est important de ne pas favoriser le développement de bactéries ou de corps étrangers microbiologiques dans votre préparation. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite lors de cette étape:

1. Nettoyer consciencieusement votre plan de travail.

2. Désinfecter les ustensiles que vous allez utiliser, ainsi que tous les pots et autres flacons en les nettoyants à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre.

3. Avant chaque manipulation d'ingrédients cosmétiques, lavez-vous soigneusement les mains et séchez-les avec un linge propre.

Respectez les dosages

Pour être efficaces, les recettes contiennent des composants actifs (les huiles essentielles sont parmi les plus connues, mais sont loin d'être les seules).

Comme leurs noms l'indiquent, ces composants étant actifs et puissants, il est important de respecter les dosages qui vous seront indiqués dans les recettes de spécialistes.

Femmes enceintes

La plupart des huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes, nous vous recommandons fortement de proscrire leur utilisation.

Utilisation des huiles essentielles

Certaines huiles essentielles ne conviennent pas aux femmes enceintes, aux femmes allaitant, aux personnes atteintes d’hypertension ainsi qu'aux épileptiques. Certaines huiles essentielles peuvent être photo-sensibilisantes.

En cas de doute, prenez conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

De manière générale, tenez les huiles essentielles fermées, hors de portée des enfants, et ne les appliquez jamais pures sur la peau ou les muqueuses.

Allergies

La probabilité de développer une allergie à un produit cosmétique maison contenant 5 ou 6 ingrédients est plus faible qu'avec une crème du commerce qui peut en contenir plus de 30.

Afin de prévenir une éventuelle réaction allergique, procédez à un test avec votre produit fini en l'appliquant sur le creux de votre coude pendant 24h. Si vous constatez une réaction (gonflement, irritation, picotement, rougeur, problème de respiration... etc)  n'utilisez pas le produit.

Conservation & Etiquetage

Une fois votre préparation terminée, les récipients que vous utilisez doivent être maintenus fermés.

Si vous prélevez votre produit avec les doigts, veillez à avoir les mains propres afin d'éviter l'introduction de corps extérieurs. Certains produits cosmétiques contenant une phase aqueuse (eau, hydrolat) sont très sensibles aux pollutions microbiologiques. Cette consigne est valable également pour les cosmétiques du commerce.

Préférez les flacons pompes aux pots, ces derniers éviteront les contacts directs entre le produit et vos doigts.

Etiquetez vos produits avec la date de fabrication, le nom de la recette et la liste des ingrédients entrant dans la composition.

N'hésitez pas à jeter votre préparation à la moindre formation de moisissure, apparition d'odeur désagréable  ou changement d’aspect.

Protection

La réalisation de certains produits cosmétiques nécessite parfois de chauffer à des températures importantes certaines phases ou matières premières. Pour éviter tous risques de brûlure, il est conseillé de porter des gants et des lunettes de protection.