Catégories

Fabricants

Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Toutes les promotions

Recherche dans le blog

C'est quoi les huiles essentielles?

Publié le : 18/01/2020 21:54:20
Catégories : Beauté et soins

Les huiles essentielles c’est quoi et ca sert à quoi ?

Mais les huiles essentielles c’est quoi et ca sert à quoi ?

Capture d’écran 2009-10-10 à 17.53.41Une huile essentielle est la fraction odorante volatile extraite des végétaux. C’est le parfum concrétisé de la plante, un véritable concentré. Elle peut être extraite de différentes parties d’un végétal : les feuilles (ex : eucalyptus), les fleurs (ex : camomille), l’écorce (ex : la cannelle), le bois (ex : le cèdre), le zeste (ex : le citron) et bien d’autres encore : les graines, les baies, les fruits, le bulbe… Une huile essentielle se présente en petit flacon avec un compte goutte pour pouvoir doser précisément la quantité que l’on souhaite employer.

Que vous ayez des douleurs musculaires, des problèmes de digestion, de l’insomnie, du stress, les huiles essentielles pourront vous aider à résorber ces inconforts.

Capture d’écran 2009-10-10 à 17.53.50Les huiles essentielles ne contiennent pas de corps gras comme les huiles végétales obtenues avec des pressoirs (huile de tournesol, de maïs, d’amande douce, etc.). Il s’agit de la sécrétion naturelle élaborée par le végétal et contenue dans les cellules de la plante, soit dans le calice, la tige, l’écorce ou tout autre partie de la plante. L’huile essentielle est obtenue par la distillation de la plante en alambic. Selon l’huile désirée, on prendra tout ou partie d’une plante spécifique pour en extraite la quintessence, la structure biochimique, afin de la capturer à des fins médicales ou hygiéniques. La composition des huiles essentielles est très complexe. Terpènes, aldhéhydes, cétones, phénol, lactones, esters, sont des composants que l’on retrouve dans les huiles essentielles.

Capture d’écran 2009-10-10 à 17.54.14

 

En fonction de la période de l’année, des variétés, du climat et de nombreux autres facteurs, le rendement de la plante à l’huile essentielle diffère beaucoup. Cela peut expliquer la différence de prix.

 

Les huiles essentielles sont :
- liquides à température ambiante,
- de consistance huileuse mais non grasse,
- volatiles,
- insolubles dans l’eau,
- souvent odorantes,
- solubles dans les huiles végétales et dans l’alcool jusqu’à un certain pourcentage.

Elles sont à conserver à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’air.

Quels usages pour les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles possèdent de nombreuses propriétés, mais certaines sont plus ou moins reconnues. Leur propriété anti-infectieuse est de loin celle qui est la mieux établie.

Ce peut être également des propriétés antivirales, antiparasitaires, toniques, calmantes…

En fait, chaque huile possède une ou plusieurs actions thérapeutiques spécifiques, en plus de ses propriétés olfactives.

Capture d’écran 2009-10-10 à 17.55.03Différentes huiles essentielles peuvent être associées dans un traitement. Le fait d’associer 2 ou 3 huiles de propriétés voisines va créer un mélange synergique plus puissant mais également différent.

Les huiles essentielles sont actives et très puissantes. Il n’est donc pas nécessaire d’en utiliser des quantités importantes qui peuvent au contraire s’avérer nuisibles.

En raison du danger potentiel, adressez-vous toujours à un spécialiste concernant leur utilisation.

En usage externe :

Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en diffusion dans l’atmosphère. Certaines sont spécifiquement adaptées pour cela.

Avec un brûle-parfum par évaporation, par exemple. Mettez quelques gouttes dans une coupelle ou dans un pot pourri chauffée par une bougie. L’huile s’évapore au fur et à mesure. L’arôme pénètre dans l’organisme par la peau et les poumons.
Vous pouvez également avoir recours à un diffuseur électrique. Bien entendu, il ne créera pas l’ambiance chaleureuse que vous obtenez avec un brûle-parfum, mais, grâce à sa puissance d’action, cet appareil est idéal pour diffuser dans toute la maison. Pour éviter de saturer l’air en molécules aromatiques, le diffuseur peut s’utiliser de façon intermittente, à raison de 15 minutes toutes les heures.

En inhalation :

Les huiles essentielles sont simples et efficaces dans les cas de bronchite et rhinite, sinusite, rhume… Mettre 2 à 3 gouttes d’essence choisie dans un bol d’eau bien chaude mais non bouillante. On inhale la vapeur en se couvrant la tête d’une serviette.

Dans le bain :
L’utilisation des huiles essentielles dans le bain est très délicate. Les huiles et l’eau ne se mélangent pas. De fait, l’huile surnage et peut créer des irritations. Il est recommandé de les solubiliser, dans du sel par exemple, ou du savon liquide neutre.

En massage :
Pour les utiliser en massage ou en friction, elles doivent être diluées dans une huile végétale pure, huile d’amande douce par exemple ou de noyau d’abricot. Certaines huiles essentielles utilisées pures sur la peau sont irritantes, notamment celles riches en mono terpènes et phénols. Quelques rares huiles essentielles peuvent être appliquées pures, comme la lavande. Le dosage dépend de l’huile et des effets recherchés. Appliquées sur la peau, les huiles essentielles pénètrent rapidement dans l’organisme. Le dosage moyen peut être de 2 à 10% d’huile essentielle pour 90 à 98% d’huile végétale.

En usage interne, par ingestion dans les plats cuisinés :


Capture d’écran 2009-10-10 à 17.55.51Les huiles essentielles des plantes condimentaires (estragon, basilic,…) agrémenteront les assaisonnements. Celles des agrumes parfumeront les desserts.
Vous pouvez fabriquer vos propres huiles aromatisées en mélangeant quelques gouttes d’huiles essentielles dans une huile végétale. Généralement, 1 goutte pour 10ml d’huile grasse.

En dehors de la cuisine, l’ ingestion directe des huiles essentielles doit être utilisée avec prudence et avec les conseils d’un spécialiste. L’idéal est de les prendre sur un support tel qu’un comprimé neutre ou incorporées à des gélules exécutées sur prescription médicale par un pharmacien. S’il n’existe pas de règle absolue concernant les quantités à absorber, 1 à 2 gouttes s’avèrent déjà efficaces.

Par voie rectale :
L’administration de suppositoires permet également une absorption efficace et rapide des huiles essentielles, du fait de la grande perméabilité des veines du rectum. Cette voie est très utile pour les personnes qui ne peuvent pas absorber d’huiles essentielles par voie orale (intolérance aux odeurs, fragilité des muqueuses digestives, etc.).

Capture d’écran 2009-10-10 à 17.56.08

 

Attention ! Toutes les huiles ne sont pas utilisables avec toutes ces méthodes. Certaines inoffensives pour la peau peuvent être toxiques en ingestion comme l’eucalyptus. D’autres, comme le thym ne s’utilisent pas en diffusion dans l’air car elles sont irritantes pour les muqueuses.

 

QUELQUES ERREURS À ÉVITER

Projections dans les yeux : verser immédiatement de l’huile végétale grasse dans l’oeil et passer un coton imbibé d’huile

végétale pour éliminer.

Irritations :

les huiles essentielles sont puissantes; garder hors de la portée des enfants. Même s’ils sont assez grands pour comprendre que les huiles ne doivent pas entrer en contact avec les yeux, il reste les vêtements, la literie, le mobilier, les tapis… Habituez-les à voir les huiles essentielles comme quelque chose d’excellent et de précieux mais qui requiert des précautions à l’emploi.

allergies :

en cas de terrain allergique connu :

allergies respiratoires :

éviter d’inhaler directement les diffusions d’huiles essentielles;

allergies cutanées :

éviter d’appliquer sur la peau sans avis médical compétent.

Les huiles essentielles pures ne sont pas allergènes; ce que les gens ont tendance à nommer allergie est en fait de l’hypersensibilité. Certains produits mélangés aux huiles essentielles comme l’alcool peuvent déclencher des manifestations d’irritation.

INJECTIONS :

les injections d’huiles essentielles sont rigoureusement interdites au risque de désordres graves.

Le diffuseur :

la verrerie est fragile; placez votre appareil dans un endroit où il ne peut être renversé; ne le dirigez pas vers la tapisserie, les tentures. Ne l’orientez pas non plus vers le visage d’une personne couchée, encore moins d’un enfant.

L’huile Essentielle s’altère à la lumière et à la chaleur; éviter la lumière (utiliser des bouteilles de verre teinté), éviter la proximité de sources de chaleur…

Grossesses – Enfants :

pour les femmes enceintes et les enfants, demander les conseils spécifiques à votre aromathérapeute. De façon générale, on dira toujours : pas d’huile essentielle pure aux femmes enceintes, à celles qui allaitent, aux enfants de moins de 8 ans, aux personnes âgées fragiles.


Exposition au soleil :

éviter de s’exposer au soleil dans les jours suivants l’application d’huiles photosensibilisantes (bergamote, zestes d’agrumes en général).

par Jbhaegy

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Catégories

PayPal

Nouveautés

Toutes les nouveautés

En promo

Toutes les promotions